Découvrez le parc national de Yangmingshan

Le parc national de Yangmingshan fait autant partie de Taipei que la tour Taipei 101. Le paysage de la ville est inimaginable sans ces deux points de repère. Situé juste à côté des portes de Taipei, il invite les visiteurs à découvrir une excursion loin de l’agitation de la ville. Environ 4 millions de visiteurs acceptent cette invitation chaque année. Avec ses montagnes et ses paysages étendus, c’est une destination idéale pour une escapade en week-end, une petite randonnée à la lumière du matin ou pour la fin de la journée. Ici, vous pouvez vous détendre à l’air frais et profiter des sons de la nature et de ses habitants.

Selon le niveau de sportivité souhaité, vous pouvez enfourcher votre vélo, scooter ou voiture dans les montagnes. Vous pouvez aussi prendre les bus de Taipei, qui parcourent l’ensemble du parc et s’arrêtent à l’entrée de tous les sentiers populaires.

Yangmingshan en ébullition

Certains jours on peut le sentir de loin, avec la vapeur qui monte vers le ciel et qui bouillonne comme la marmite de grand-mère. Bienvenue à Taiwan, bienvenue sur la ceinture de feu du Pacifique, sur un territoire volcanique !

Explorez le Mont Qixing et ses environs

Avant que les Chinois Han ne s’installent autour de Yangmingshan, la région était un terrain de chasse pour les peuples indigènes. Ils ont également commencé à échanger du soufre pour la première fois. Depuis lors, le soufre est l’une des matières premières les plus importantes de Taïwan. Pendant l’occupation japonaise, les conditions climatiques ont été utilisées pour la culture du thé et du riz. Entre-temps, la zone a été protégée en étant désignée parc national.

Le groupe volcanique Datun donne son aspect au parc national de Yangmingshan, dont la superficie est d’environ 12 000 hectares. Les sentiers de randonnée autour des montagnes sont tous bien balisés et très variés, allant des parcours faciles aux ascensions difficiles.

Lorsque les jours brumeux de l’hiver disparaissent et que le soleil du printemps réchauffe Yangmingshan, vous pouvez voir les premiers cerisiers en fleurs (cela varie chaque année, vers la mi-février). Elles sont plus denses autour du Flower Clock, qui se trouve dans le parc de Yangmingshan (arrêt de bus N° S9 : Hushan Rd., Sec.2).

D’avril à juin, les champs de fleurs attirent les visiteurs vers Zhuzihu dans le parc. Les jours devenant plus chauds, la floraison se termine rapidement, mais les restaurants de la région servent des pousses de bambou fraîchement récoltées à partir de juillet. Et vous pouvez toujours profiter des orchidées sauvages qui poussent dans les forêts. Alors que l’été se retire lentement, l’herbe argentée confère à la région une lueur mystique, surtout lorsque les premières brumes apparaissent.

Qu’y a-t-il d’autre à voir ?

Si vous préférez regarder les monuments historiques, le Yangming Shuwu vous propose un voyage dans le temps, sous le règne de l’ancien président Chiang-Kai -shek. C’est là qu’il invitait ses hôtes d’État. À l’étang Xiangtian et à l’étang Huangzui, vous pouvez voir comment d’anciens cratères ont été transformés en lacs idylliques.

A la fin d’une longue journée à Yangmingshan, vous pourrez vous reposer dans l’un des nombreux hôtels de sources chaudes de Beitou. Les chambres peuvent également être réservées pour 2 heures et un repas est servi après le bain. Vous pouvez aussi visiter les bains publics à Beitou.

Quels sentiers à parcourir ?

Mont Qixing

Sur le sentier du Mont Qixing, vous atteignez la plus haute montagne du parc national à 1 120m d’altitude, facilement reconnaissable de loin par sa forme conique. Vous pouvez faire une randonnée sur le pic des deux côtés. Pour le « East Peak Trail », commencez au centre d’accueil des visiteurs de Lengshuikeng (parking avec arrêt de bus), marchez à droite jusqu’aux sources chaudes publiques et montez les marches à gauche.

Lorsque vous atteignez le sommet, vous n’êtes pas obligés de revenir par le même chemin. Vous pouvez descendre de l’autre côté et tourner à droite au bout du sentier vers Zhuzihu. Après la descente, vous arriverez à la route 2 de Zhuzihu et continuerez à droite le long du chemin sur la route principale autour de la montagne. La route vous ramènera au parking. Prévoyez environ 4 heures pour la promenade.

Jinbaoli Trail

Sur le sentier Jinbaoli, vous pouvez voir des vestiges de l’époque où les pêcheurs de Jinshan (côte nord-est) transportaient leurs prises à travers les montagnes jusqu’à Shilin (quartier de Taipei). Les panneaux le long du chemin expliquent comment le riz était cultivé et irrigué sur les terrasses à l’époque.

Le sentier vous conduit sur des marches (attention, danger de glissade !) et sous des arbres ombragés, le long de plusieurs petites cascades, du sanctuaire de Tudigong et d’autres reliques en pierre datant d’autrefois, jusqu’à la porte de Jinbaoli ou plus loin, jusqu’à Qingtiangang. Le départ du sentier se trouve au parking de Shanghuang Creek.

La faune du parc national de Yangmingshan

Le parc héberge une grande variété d’espèces d’oiseaux et de papillons, qui vous accompagneront lors de votre passage à Yangmingshan à partir d’avril. Si vous aimez observer les différentes espèces, n’oubliez pas de prendre des jumelles (pas de drones) pour explorer le ciel. Cela peut être gratifiant !

Il n’y a pas que dans l’air qu’il se passe beaucoup de choses. Des animaux rampent autour de vos pieds, tels que lézards, coléoptères, grenouilles et serpents. Comme certaines espèces de serpents sont venimeuses (la vipère verte chinoise, le Habu de Taiwan et le cobra chinois), vous devez garder une distance de sécurité avec ces habitants du parc.

On trouve également de nombreux petits et grands mammifères dans le parc. Il y a des singes qui aiment être nourris et photographiés par les visiteurs au pied du mont Shamao, des sangliers sauvages, et des buffles d’eau dans les prairies de Qingtiangang autour de l’ancien ranch japonais.

D’autres conseils

Il y a un autre élément dans le parc, qui n’a rien de spécial pour Taïwan, mais il me ravit toujours même après trois ans dans ce pays. Il y a de petites haltes sur chaque sentier ou aire de stationnement, c’est-à-dire qu’on y trouve des toilettes propres et gratuites, une boutique où l’on peut acheter du café, des collations, mais aussi de la crème solaire et des souvenirs. Certaines stations offrent une borne de recharge pour les smartphones.

Avis aux utilisateurs de drones

Les drones ne sont pas autorisés dans les parcs nationaux de Taiwan. Vous devrez obtenir un permis spécial au préalable. N’essayez pas d’enfreindre cette interdiction, car l’administration du parc sera informée très rapidement et les infractions pourront être sanctionnées par une amende.

Comment y aller ?

En voiture/scooter : Des parkings sont disponibles à chaque sentier, au Flower Clock et au centre d’accueil des visiteurs de Yangmingshan (certains sont payants et vous pouvez y utiliser votre Easy Card).

En bus : Depuis Taipei, vous pouvez prendre le bus 260, qui prend 1h20 depuis la gare de Taipei jusqu’à l’arrêt de bus Yangmingshan, où vous changez pour le bus 108, qui fait un tour du parc. Vous pouvez aussi prendre le bus S15  depuis la station de métro Jiantan (ligne rouge, sortie 3, puis à droite) jusqu’au centre d’accueil des visiteurs de Lengshuikeng.

Pour plus de détails sur les liaisons de bus vers les différents arrêts, consultez cette page sur le site Web du parc national de Yangmingshan.

Le lien vers le site internet en anglais du parc national pour plus d’informations sur Yangmingshan.

Voulez-vous voyager en bus et souhaitez en savoir plus sur les horaires, les arrêts et les lignes de bus à Taiwan ? Téléchargez l’application gratuite de Taiwan Bus sur votre téléphone portable ou votre tablette en cliquant sur les liens suivants : iOS et Android. Vous pouvez sélectionner la version en anglais via « Paramètres ».

Auteur : Christiane Blohm (source de l’article)

Retour haut de page