Taïwan du centre


Les sources thermales de Tai’an

Les sources thermales de Tai’an sont accessibles par une route sinueuse dans les montagnes, qui est délimitée d’un côté par de raides falaises et de l’autre côté par la rivière Wenshui (Wunshui). Les sources sont entourées de trois sommets, à savoir le Henglong, le Niaotuei et le Huzi, et forment ainsi un havre de paix en dehors des pistes battues.

Les sources thermales à Tai-an sont alimentées par l’eau des prolongements du Nord-Ouest de la montagne Niaozuei.  Le peuple Atayal avaient découvert pour la première fois les sources lors d’une expédition de chasse en 1909. Pendant l’époque de colonisation japonaise, les Japonais ont construit un sanatorium de police ainsi qu’une maison d’hôtes, qui a été appelée « Ueshima Hot Springs ». Le nom de la région a changé plusieurs fois avant ce que le président Chiang Ching-kuo modifie a nouveau le nom pour le transformer en « Tai-an Hot Springs ».

Les sources thermales de Tai’an se situent au plein milieu d’une région de montagnes isolée et ont gardé au fil du temps leur beauté d’origine naturelle. Cette région n’attire pas seulement des visiteurs en raison de ses vallées, ses cascades, ses falaises et sources thermales, mais aussi parceque c’est un endroit qui combine la culture du peuple Hakka ainsi que celle du peuple Atayal, une combinaison qui a fait apparaître la cuisine unique des régions situées dans les montagnes.


Les sources thermales de Tai’an

Les plats du peuple Hakka

Les plats du peuple Hakka

La région Tai-an est prinicipalement habitée par des habitants du peuple Atayal et Hakka. Les deux peuples ont conduit à la cuisine locale unique. Des légumes croquants et sucrés issus d’une culture sauvage, de la viande de sanglier, des poissons pêchés dans la rivière, des tourterelles, des écureuils et du Ficus formosana sont seulement quelques exemples parmi les ingrédients délicieux. La cuisine de Hakka comporte traditionellement des plats avec beaucoup d’huile, du sel et beaucoup d’épices. Les plats de la cuisine Hakka à Tai-an sont préparés avec de l’eau de source, afin de créer des plats exquisites, qui combinent le meilleur des traditions de cuisine du peuple Hakka et Atayal. Ce phénomène est du à l’importance que portent ces deux peuples envers la santé.


  • Types de source: Légèrement alcalin; bicarbonate de sodium
  • Qualité de l’eau: Claire, sans goût, lisse et adpte à se baigner.

la région de Guguan Hot Spring

Les hôtels et restaurants de la région de Guguan Hot Spring se situent le long de la Dongguan Road, à côté du fleuve Dajia. La plupart des hôtels disposent d’un endroit pour se baigner et sont spécialisés dans la cusine à base de truites. Au cours des dernières années, les anciens spas ont été rénovés tout en ajoutant une touche d’élégance japonaise. L’ambiance japonaise de Guguan est reliée à l’histoire de cette région.

Les sources ont été aménagées pour la première fois au début de la période d’occupation japonaise. Lorsque l’empereur japonais Meiji vint avec sa femme à Guguan, ils auraient été impressionnés par l’excellente qualité de l’eau de soure ainsi que par sa beauté. Peu de temps après le retour de l’impératrice, elle mis au monde son fils. Plus tard les sources thermales de Guguan ont changé de nom pour s’appeler « Meiji Onsen » et « Spring of Sons ». L’air frais des montagnes, l’eau chaude dégageant de la vapeur ainsi que la beauté naturelle se combinent à Guguan pour devenir l’une des sources thermales les plus importantes à Taïwan. Même les truites les plus difficiles sont satisfaites dans les eaux et la nature sauvage.


La région de Guguan Hot Spring

La truite

La truite

La truite est un poisson des eaux douces, qui est exigeant en ce qui concerne ses conditions de vie et nécessite une eau extrêmement propre d’une température entre 6 et 13 degrés Celsius. L’eau du fleuve à Guguan remplit lrgement ses conditions et c’est ainsi que la région est connue pour sa cuisine fraîche et douce de truites.


  • Types de source: Légèrement alcaline, eau à bulles
  • La qualité de l’eau: une eau claire, sans goût, qui est apte à se baigner

Les sources thermales Dongpu Hot Spring

Elles se situent dans les montagnes pittoresques du parc national Yu Mountain (Yushan). Pendant la période de la colonisation japonaise, on trouvait un sanatoire de police dans cette région et c’est bien après qu’on y trouva plusieurs hôtels avec des sources thermales.

À proximité des sources thermales on trouve plusieurs endroits connus et attrayants, dont font partie le Batongguan Historic Trail ainsi que le Rainbow Waterfall (cascade), qui invitent à faire une balade en forêt avant de se détendre dans les sources thermales. La région Dongpu Hot Spring se situe dans la commune Xinyi (Sinyi) dans le district Nantou. Xinyi (Sinyi) est la région de culture de prunes de Taïwan la plus grande et c’est ainsi que les visiteurs se baignant dans les sources thermales en hiver peuvent contempler à Fonggueidou et Wusonglunles les fleurs de prunier qui ressemblent à de la neige.


Dongpu Hot Spring

La cuisine de prunes

La cuisine de prunes

Chaque année pendant la floraison des fleurs de prunier, les collines de la commune Xinyi se transforment en une mer de fleurs, qui couvrent le sol et ressemblent à de la neige. La prune est la sorte la plus cultivée dans la commune Xinyi. La récolte est utilisée dans différentes cuisines et beaucoup de produits, comme le jus de prunes, le vinaigre de prunes, les pruneaux (fruits secs) et le croquant de prune.


  • Types de source: Légèrement alcaline ; eau à bulles
  • La qualité de l’eau: Claire, sans goût, riche en bicarbonate de sodium, natrium, magnésium, aluminium de soufre d’un pH de 7,5 à 8,5.

 

Retour haut de page