Précédent

Ludao

L’île verte

L’île verte

L’île verte

Juste à l’est de Taitung, un rocher vert émeraude de la taille d’une montagne se dresse dans le Pacifique : c’est « l’île verte ». Sa côte représente une attraction touristique à elle seule. À l’est, des montagnes au relief déchiqueté semblent tout droit sorties de la mer. À d’autres endroits, on peut admirer des formations rocheuses sensationnelles.

L’île verte, qui appartient à la zone préservée nationale « côte est », est connue pour ses formations de corail légendaires, ses paysages côtiers pittoresques et sa source thermale d’eau salée (il n’en existe que trois au monde). Cette source d’eau chaude salée se trouve dans la partie sud-est de Green Island. L’eau thermale, qui suinte par des brèches au fond de la mer et se mélange à l’eau de mer, contient du soufre. Il existe également un centre d’hydrothérapie avec des douches et des bains bouillonnants. Les bassins sont à l’air libre et ont été orientés vers l’océan Pacifique : vous pouvez ainsi profiter d’une baignade romantique à souhait dans l’eau de source chaude avec comme décor le coucher du soleil sur l’océan.

L’île verte

L’île verte

Les récifs, l’eau cristalline et les plages appellent les touristes à pêcher, ramasser des coquillages, faire de l’apnée et de la plongée. Des bateaux au fond transparent permettent d’admirer les récifs coralliens et les poissons tropicaux exotiques du monde sous-marin.

L’auberge située à la pointe sud de l’île est le centre d’un complexe de repos où l’on peut camper et pique-niquer. Elle permet d’accéder facilement aux attractions touristiques et est le point de départ idéal des randonnées en montagne. L’île verte est desservie par avion plusieurs fois par jour. Des ferries partent occasionnellement de Taitung. Une route stable longe la côte. Pour faire le tour de l’île, vous pouvez prendre le bus ou le taxi, ou bien louer un vélo ou une moto.

Précédent

Explorez Taïwan, sa culture, ses destinations, son histoire…

© Copyright Taipei Tourism Office